Pierre Rabhi pour un Nouveau Monde en Marche !



En amont de la plus grande marche organisée dans l’histoire de l’humanité à laquelle Alter Eco participe avec des producteurs français et indiens en Inde en octobre 2012, Laurent Muratet (Directeur marketing et communication Alter Eco, co-auteur du livre “Un nouveau monde en marche”) a rencontré des personnalités phares afin de réfléchir à un nouveau monde. Découvrez l’interview de Pierre Rabhi (agriculteur, écrivain et humaniste) où nous parlons notamment d’agroécologie et plus largement de changement sociétal.
Site Internet d’Alter Eco : http://www.altereco.com

source

11 thoughts on “Pierre Rabhi pour un Nouveau Monde en Marche !”

  1. Nous sommes tous contraints d'exister, et puisque nous sommes contraints de vivre, les parents devraient avant de concevoir cet être qu'ils contraignent à exister, ils devraient, ces chers bons et gentils parents, faire en sorte que la planète (le berceau de bébé) soit propre, accueillante, intéressante à visiter et à vivre, sinon il n'y a aucune raison de contraindre qui que ce soit à exister. N'est-ce pas?
    Mais au fait, gentils et bons parents, savez-vous que la personne que vous créez peut naitre handicapée physique ou mentale, parce que vous ne maitrisez pas ce qui sort du ventre de maman, cette gentille et bonne maman. Et comment appelez-vous ce pauvre handicapé qui n'a pas demandé à exister? Serait-ce un dommage collatéral ?

  2. c'est la réalité et l'ont m'à traité d'immature et d'utopique il y à 15 ans quand je dénoncé cette société de consommation qu'elle courait à sa perte ben voilà nous sommes au bout…
    je suis heureux d'être hors de cette société de consommation apprendre à se connaître, retrouver les réalités de la vie… et non les envies

  3. al salem alecum monsieur pier rabhi j'écologize toute la vie car nous devons apprendre a tout utiliser tout ce qui nous passe entre nos mainos c'est exactement avec tout ce qu'on a sur terre dans notre main se recycklera tout nous changent tout se recycle au bon endroit et bien le faire du mieux starfalah a gaza on peut pas oublier notre histoire ensemble vivre maleck chebel salutations la sobriéte bienheureuse sobre ààà toutes les mains du jardin

  4. Et bien il m'a bluffé ce monsieur, que je ne connaissais pas !
    Par contre j'aurais aimé qu'ils parlent un peu plus de l'agroécologie de masse, mais ça reste une excellente interview.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *